Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 22:21

Conseil Municipal du mercredi 13 mars 2013 
                
          Réforme des rythmes scolaires
             Les communes devant se prononcer par voie de délibération avant le 31 mars 2013 pour décider de la mise en application de cette réforme soit dés la rentrée de septembre 2013 soit  de la reporter à la rentrée de septembre 2014,le rapport principal à l'ordre du jour de ce conseil municipal  concernait cette réforme .Le Maire et son équipe ont choisi le report à la rentrée de septembre 2014.
 Daniel Pagotto et les élus de l'opposition  ont manifesté leur désaccord et se sont exprimés en faveur de l'application de la réforme dès la rentrée 2013 car œuvrer pour la réussite scolaire des enfants est une priorité qui ne saurait attendre.
 Nous vous communiquons ci-dessous le contenu de leur déclaration:

          La réforme des rythmes scolaires constitue une étape importante dans le projet global de refondation de l’école  actuellement en discussion à l’Assemblée Nationale.

Cette réforme trouve sa justification dans un certain nombre de raisons :

-En premier lieu il faut insister sur le fait que les écoliers français subissent des journées  plus longues et plus chargées en effet, le nombre de jours d’école en France est de 144 jours contre 180 en moyenne chez nos voisins européens.

-D’autre part l’échec scolaire s’accroit. Selon les résultats d’une enquête internationale publiée en 2012 et concernant les élèves de CM1, la France occupe le 29ième rang sur 45 pays de l’OCDE et ce classement marque une régression par rapport à la même enquête faite en 2008.Il est aussi prouvé  que l’échec scolaire qu’on peut mesurer à l’âge de 15 ans découle souvent d’un mauvais apprentissage en primaire.

-Enfin les chronobiologistes et autres spécialistes de l’enfant s’accordent sur la nécessité de mieux répartir le temps scolaire pour respecter les rythmes biologiques de l’enfant.

A partir de ces constats et des conclusions qui en sont tirées qui font largement consensus l’intérêt de l’enfant constitue la priorité c’est pourquoi nous sommes favorables à l’application de la réforme dès la rentrée 2013.                   

           Pour autant, nous n’ignorons rien des changements que cette réforme va entraîner pour les parents, pour les enseignants et pour les collectivités ni des moyens humains et financiers qu’elle devra mobiliser. L’importance de l’objectif que constitue la réussite scolaire, doit être source de motivation pour chacun des acteurs. Pour les enseignants et les parents appelés à s’exprimer à travers le conseil d’école dont le Ministre de l’éducation demande qu’il soit non seulement consulté mais associé à la décision.  Pour la collectivité à travers l’élaboration d’un projet éducatif territorial prévu dans la réforme. C’est une formidable opportunité car ce projet doit être le moteur d’une véritable dynamique de coopération entre les différentes ressources éducatives du territoire pour l’organisation du temps périscolaire  pour  permettre d’offrir à chaque enfant un parcours éducatif de qualité. La mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires et de l’organisation qui en découle était possible  dès la rentrée 2013. PONT DU CASSE en a les moyens  et aurait pu bénéficier de  la  dotation d’accompagnement de 50€ par élève.

Nous regrettons que vous n’ayez pas fait ce choix.

Partager cet article

Repost 0
Published by PONT DU CASSE POUR TOUS - dans Rythmes scolaires
commenter cet article

commentaires

  • : PONT DU CASSE POUR TOUS
  • PONT DU CASSE POUR TOUS
  • : UN NOUVEL ÉLAN POUR PONT DU CASSE
  • Contact

PONT DU CASSE POUR TOUS

LOGO.gif

Recherche